CR Conseil d’Administration IRD 06/12/2013

Publie par le lundi 9 décembre 2013 dans actions en cours, CA (Conseil d’administration) | Aucun commentaires

Budget 2014 : les unités sacrifiées Principales interventions du Strem-Sgen-Cfdt au CA du 06/12/2013 Ordre du jour Approbation du PV du CA du 11/10/2013 Points d’actualité Présentation d’un projet scientifique « Enjeux et perspectives pour la prévention et le contrôle des maladies à vecteurs » Budget rectificatif n° 2 – Exercice 2013 Budget initial 2014 Bilan mi-parcours du contrat d’objectifs 2011-2015 Évolution du réseau des représentations de l’IRD à l’étranger et dans les ROM-COM Programme d’activités 2014 des navires océanographiques de l’IRD Politique d’emploi et de rémunération des personnels contractuels à l’IRD Dispositif de soutien individuel aux chercheurs, ingénieurs, techniciens et doctorants du Sud. Bilan d’étape du Schéma pluriannuel de stratégie immobilière Cession de la station satellitaire SEAS Guyane Demandes d’éméritat Questions diverses Compte-Rendu CA IRD 06-12-2013 Diffusez: Facebook Twitter Linkedin...

Lire la suite

DECLARATION STREM/SGEN/CFDT au CONSEIL d’ADMINISTRATION de l’IRD du 11 octobre 2013

Publie par le lundi 14 octobre 2013 dans actions en cours, CA (Conseil d’administration) | Aucun commentaires

Chers collègues, Dans un conseil d’administration dont l’ordre du jour était essentiellement constitué de points d’information, le point 4 sur le suivi du rapport de la mission conjointe d’inspection a suscité de nombreuses réactions. L’existence de l’IRD n’est pas remise en cause mais les tutelles ont annoncé des décisions avant la fin de l’année concernant l’AIRD et les évolutions de l’IRD. En cliquant sur la ligne ci-dessous, vous trouverez le compte-rendu et la déclaration des élus du STREM au CA du 11/10/2013. DECLARATION STREM-SGEN-CFDT au CA du 11 OCTOBRE 2013 Diffusez: Facebook Twitter Linkedin...

Lire la suite

LE CHANGEMENT À L’IRD C’EST POUR QUAND ?

Publie par le mercredi 6 février 2013 dans actions en cours, CA (Conseil d’administration) | Aucun commentaires

Déclaration liminaire du STREM Conseil d’administration du 29 juin 2012 Nous avons, en tant qu’administrateurs élus, représentants des personnels, à veiller à ce que l’Institut gère au mieux les ressources qui lui sont allouées pour assurer ses missions. C’est pourquoi, suite au changement politique récent à la tête de l’état, nous souhaitons relayer dans cette déclaration liminaire les inquiétudes des personnels sur quelques points clés qui concernent le fonctionnement actuel et l’avenir de l’Institut. Place de l’Institut dans le contexte national de la recherche! Une clarification du positionnement de l’IRD s’impose. Ces dernières années, nous avons assisté à des dérives qui ont abouti dans certains cas à un affaiblissement des capacités du personnel à remplir ses missions : L’UMRisation totale à marche forcée des unités de recherche a abouti à une dilution des forces plutôt qu’à une mobilisation de nos partenaires français vers la recherche pour le développement au Sud. Dans ce domaine comme dans d’autres, l’idéologie a prévalu sur les considérations scientifiques. Nous souhaitons qu’une réflexion s’engage sur l’intérêt de maintenir notre participation à des UMR où les missions de l’IRD ne sont pas ou peu mises en œuvre, et sur la création d’unités propres autour de certaines questions stratégiques. Dans un certain nombre de cas, l’utilisation des moyens est bien loin de celle d’un budget normalement destiné à l’aide publique au développement, puisqu’il s’agit de pallier la grande misère des universités françaises. Par ailleurs, nous renouvelons nos interrogations concernant le caractère artificiel du rattachement de certaines unités aux investissements d’avenir – Labex, Equipex, Idex – qui fait craindre que les bénéfices réels ne soient pas ceux que l’IRD est en droit d’attendre. Nous souhaitons une remise à plat des participations et des engagements financiers de l’Institut. ! Le fiasco de l’AIRD « L’agence de moyens sans moyens » Force est de constater qu’en dépit de son changement de statut en 2010, l’agence est incapable de jouer le rôle de structuration de la recherche nationale pour le développement au Sud qui lui était dévolu. Ce n’est pas faute d’avoir année après année systématiquement vampirisé le budget de l’opérateur de recherche, en fonctionnement comme en moyens d’expatriation. Adosser l’agence à l’IRD n’a certainement pas aidé à motiver des partenaires par ailleurs peu mobilisés par les tutelles. Partant de ce constat, nous demandons que le devenir de l’AIRD soit clarifié. L’articulation IRD/AIRD n’est pas satisfaisante, et les missions de l’AIRD sont loin d’être limpides. Nous demandons à ce que l’AIRD change de nom pour éviter toute confusion. Elle doit aussi disposer d’un statut juridique, d’un budget, et de personnel propres, et être adossée non pas à un opérateur de recherche qu’elle parasite, mais à une des deux véritables agences de...

Lire la suite

CR du CA de l’IRD du 07/12/2012

Publie par le mercredi 6 février 2013 dans Comptes rendus, CA (Conseil d’administration) | Aucun commentaires

L’ordre du jour principal de ce CA a porté sur le budget primitif 2013. Voici les principales interventions des représentants du STREM. Budget 2013 Fonctionnement des Unités Nous constatons avec satisfaction que le budget prélevé sur l’ANR (1,1 million) a été affecté aux dépenses récurrentes des unités, conformément à nos demandes et aux engagements du gouvernement. Le récurent connaît ainsi globalement une hausse de 17 % par rapport à 2012 (7,6 m€ au lieu de 6,5 m€). Cependant, nous regrettons que les documents qui nous ont été fournis ne comportent aucune ventilation des crédits aux unités, ce qui nous empêche de constater la réalité de cette affirmation. Nous demandons que cette ventilation nous soit communiquée dans les meilleurs délais. Nous profitons de cette occasion pour rappeler que cette ventilation doit tenir compte des activités mais aussi du nombre de chercheurs dans les unités, et ne doit pas se faire au détriment des sciences humaines sociales. Le STREM tient également à relativiser cette hausse, dans la mesure où elle fait suite à une baisse constante du récurrent des unités ces dernières années (- 10 % en 2011). Expatriation et missions longue durée Le budget alloué aux affectations hors métropole reste stable par rapport à 2012 (33,1 m€). On constate un coût de notre présence au Sud en croissance constante lié, en particulier, à l’inflation forte dans les pays du Sud et à une augmentation de salaire des emplois locaux. Il sera donc difficile dans ces conditions de maintenir notre capacité d’expatriation. Le STREM rappelle que de nombreux agents, en particulier parmi les jeunes, ont vu leurs demandes d’expatriation non satisfaites en 2012. Il s’inquiète dans ces conditions du décalage entre les ambitions affichées de prioriser nos actions sur le terrain et les moyens disponibles. Instruments de partenariat (LMI, UMI…) L’IRD compte désormais 24 LMI (+10 par rapport à 2011), chacun bénéficiant d’environ 50 K€ en régime de croisière. Le STREM, tout en reconnaissant l’intérêt de ces instruments de partenariat, s’inquiète de leur nombre en croissance exponentielle et des conséquences financières pour le budget alloué aux UMR. Le STREM demande qu’à l’occasion du prochain conseil d’administration nous soit faite une présentation synthétique de l’ensemble du dispositif LMI/UMI/PPR (cohérence géo-scientifique, gouvernance, coût, évaluation, positionnement par rapport aux UMR).     AIRD Le schéma insuffisant de financement de l’agence limite sa capacité à poursuivre le développement de grands programmes fédérateurs. La capacité financière pour 2013 se limitera à couvrir les engagements pendants.   Depuis 2006, la position du STREM concernant l’AIRD n’a pas varié : nous pensons que la recherche pour le développement a besoin d’une agence pour coordonner l’effort de l’État (à différents niveaux : orientations, financements, mise en œuvre), mais que cette agence ne peut pas être à l’intérieur d’un des...

Lire la suite