Appel des syndicats, pétition intersyndicale.

APPEL DES SYNDICATS SNCS-FSU – SNPREES-FO – SNTRS-CGT – STREM-SGEN-CFDT NON AU DÉMÉNAGEMENT DU SIÈGE DE l’IRD !

Sous prétexte de problèmes de sécurité et d’aménagement du territoire, le siège de l’IRD doit être délocalisé en province. Mais nous constatons que :

- ni l’intérêt et le rayonnement scientifique,
- ni la proximité des ministères de tutelles, des sièges des partenaires scientifiques,
- ni la fréquentation du siège par l’ensemble des personnels et partenaires institutionnels de l’IRD,
- ni l’intérêt opérationnel
- ni la situation des personnels du siège,

n’ont été pris en compte dans la décision du CIACT.

La mise en œuvre de cette décision de délocalisation qui exclut d’office un réaménagement des locaux actuels ou une relocalisation en Ile-de-France est menée à marche forcée.

Nous rappelons que le Conseil Scientifique, composé de 50 % de membres extérieurs à l’IRD dans sa séance du 31 mai 2006, a unanimement condamné cette décision.

Les syndicats de l’IRD condamnent cette décision et s’opposent au déménagement.

Par conséquent, les syndicats de l’IRD, condamnent la décision prise par le CIACT sous la présidence de M. de Villepin, et s’opposent au déménagement.

Ils invitent tous les agents de l’IRD à contresigner l’appel ci-après et à participer aux réunions qu’ils organiseront dans les différents centres.

Rappel de la MOTION adoptée en séance plénière le 31 mai 2006 par LE CONSEIL SCIENTIFIQUE DE L’IRD

Le Conseil Scientifique de l’IRD s’inquiète de la décision du Comité interministériel d’aménagement et de compétitivité des territoires (CIACT) de délocaliser le siège de l’Institut hors Ile-de-France au moment où la mission de fonction d’agence est confiée à l’IRD. Cette décision est incompatible avec les fonctions nationales, européennes et internationales de l’IRD qui impliquent la proximité des grands établissements, des représentations diplomatiques des pays partenaires et des agences de coopération. Le transfert des personnels et la réorganisation de l’administration entraîneront un dysfonctionnement dans les activités scientifiques, préjudiciable aux engagements formulés dans le contrat d’objectifs et aux ambitions d’un schéma stratégique. NON à la délocalisation NON au démantèlement de l’IRD NON au démantèlement des sièges des EPST

Signatures : 142