Dans ce rapport il faut dissocier :

– le jugement flatteur porté sur l’activité de recherche en partenariat des équipes de l’IRD
– et les critiques sévères de la gouvernance (institutionnelle, scientifique, géostratégique, budgétaire) et sur l’activité de l’AIRD.

Les prochains mois seront cruciaux pour l’avenir de l’IRD. A nous d’être force de proposition.

Rapport de l’INSPECTION de l’IRD par le MAE et le MESR